L.A., big city of dreams...

Publié le par Jah'Zz

aka I & I pod numba three.


Hello amigos,
C'est la "mise à jour" de ce que j'ai baptisé le I & I pod il n'y a pas longtemps... Et au regard du titre que je donne à ce billet, à cet article, vous l'avez compris, pour ces quelques semaines, nous serons en territoires américain, et même mexicano-américain, la Californie appartenant aux USA depuis pas bien longtemps...
Hum... J'ai hésité à nommer ce billet, cet article avec une référence à un lieu précis de la ville des anges, avec une référence à Leimert Park. J'ai hésité aussi à y rajouter une autre référence, le Good Life Café.
Et là, là, les fidèles et les habitués de ces pages, de mes émissions radio et autres savent déjà quelle sera la teneur de ce lecteur virtuel, hein? J'en suis sûr. Et comme je n'insulte pas la culture des autres, les non-habitués, et bien, je me laisse aller à penser que eux aussi ont une idée, plus ou moins, précise des sons et des ziks qu'il y aura dans le player... Ai-je tort?




InI pod 3 : 2Mex, Radioinactive, The Weather, Freestyle Fellowship




Oh que non, j'espère ne pas avoir à me tromper... Car tout de même, ces mecs là, ce lieu, ce hood, cette ville, ce que tout ça a apporté à la musique que j'aime, que nous aimons (?), c'est... De l'histoire! Oui!!
De l'histoire...
Et j'espère que nous, à notre petit niveau, nous contribuons quelque peu à poser quelques grains de poussière dessus. Que ce soit à travers nos sounds, nos émissions, nos disques, ou encore nos lives, gigs et concerts, oui, ce billet, ce papier, au delà de rendre hommage aux mecs (et filles) de Leimert Park et de Los Angeles, ce billet, ce papier, cet article, car charité bien ordonnée commence par, tu connais la suite, donc j'y viens, c'est aussi, et heureusement, de la promotion.
What a fuck? Et ouais!!!
Malgré les remous, et tout, nous, Univers Soul et US go Ohm, nous reprenons du service et ça va faire mal cette année... Et pour cette rentrée, deux dates à noter dans vos agendas et calepins :
* Jeudi 16 Octobre à L'Assommoir (rue de la Richelandière, St-Etienne), nous recevons entre autres 2Mex...
* Vendredi 24 Octobre à Furania (place Bellevue, St-Etienne), c'est au tour, entre autres, de Radioinactive.
Et donc, mon I & I pod numéro trois est entièrement consacré à cette scène là et ces mecs là, l'histoire, je vous le disais...

- "Doctors, drums and danger"2Mex feat. Xololanxino & Sick Jacken ("B-Boys in occupied Mexico", 2001) : ça doit être la réelle première fois que j'entend et surtout j'écoute Alejandro, et c'est plutôt une petite gifle... Evidemment, à l'époque, ce qui m'a attiré sur ce disque, c'était la présence de Sick Jacken, mais du coup, heureuse découverte pour moi que fût le sieur 2Mex, et Xolo' aussi d'ailleurs...

- "Pavilions of sound", 2Mex ("Sweat lodge infinite", 2003) : et du coup, j'essaie de suivre un peu, par à coup, certes, mais j'essaie de suivre le descendant de Mexicain, et notamment cet album, et titre, aventureux. Normal, c'est le camarade Busdriver qui offrait au sein de son label cette sortie, chez Temporary Whatever...

- "Childish", Radioinactive ("Pyramidi", 2001) : autre légende, un pionnier même, l'ami Kamal... Tenez pour l'anecdote, avant que je ne le connaisse et la première que je l'entend dans Log Cabin, je ne sais pas pourquoi, je crois qu'il est latino, je ne sais pas, un truc dans la voix peut-être... Avec cet album, Radioinactive va un peu à la re-découverte de ses terres d'origine, l'Egypte...

- "Stop me equals death", Radioinactive & AntiMC ("Free Kamal", 2004) : j'ai peu de mots pour ce titre... La reprise, le cover... Le flow... Le Shape Shifter y fait un truc magique. C'est près, très près, de la perfection...

- "Barely music", Busdriver & Radioinactive with Daedelus feat. Awol One, 2Mex & Circus ("The Weather", 2003) : les deux MCs et le producteur que forment The Weather ont posé une des pierres les plus précieuses, selon moi, dans ce que l'on peut nommer l'expérimental dans le hip-hop. Ce possee cut qui conclue l'album en est une des plus sérieuses, bruitistement sérieuse, preuve... Et aussi, on y retrouve nos deux amis, 2Mex et Radio', c'est une affaire de famille... Tiens pour l'anecdote mais pas que, j'en profite pour remercier sincèrement et chaleureusement Téki de me les avoir présenté il y a de longues années de ça, juste avant l'album The Weather, je rencontrais pour la première fois Bus' & Radio', excellente rencontre puisque s'en suit ce qui est encore aujourd'hui...

- "We are the Freestyle Fellowship", The Freestyle Fellowship ("To whom it may concern", 1991) : je ne peux pas faire un semblant d'écrit sur les mecs qui traînent ou qui ont trainé dans le Project Blowed sans citer les elders... Un large up et maximum respect à Aceyalone, Mykah 9, P.E.A.C.E. et Self Jupiter, les Freestyle Fellowship... Il y a fort à parier que sans eux, sans ces mecs là, Leimert Park ne serait, musicalement, pas ce que c'est pour des mecs comme moi, et j'espère comme vous : une école, un terrain d'entrainement et de jeux, une scène. Blowdians, stand up!

Yep, yep...
Voici ce troisième lecteur virtuel qui va vous accompagner pendant un peu moins de un mois. 2Mex, Radioinactive, The Freestyle Fellowship. Essayez donc de choper, si ce n'est déjà fait, des skeuds de ces gens, de ces artistes, car ils le sont, et puis surtout, ils le valent...
Et aussi, c'est là où vous aprécierez à leur juste mesure le talent et la puissance de ces MCs, déplacez-vous en concert, pas que les miens (de manière générale, bougez-vous!), et  je reviendrais rapidement vous donner toutes les infos pour ces dates à venir...
Passez un bon week-end,
Peace!!!

Publié dans Buts

Commenter cet article