De guerre lasse...

Publié le par Jah'Zz

Yeah yo!

I'm back dans les bacs virtuels (même si je ne suis jamais parti...) après un bon repos du net, et repos tout court... Enfin, repos, repos, U même U know!?!

Oui, quelques jours de vacances, et putain de sa mère la péripatéticienne, ça fait du bien!

Quelques jours...

Torrides? Assez (prenez ça dans plusieurs sens, y'a pas drââ)!

Tristes? Aussi... Ou tout du moins avec ce qui se passe en France... Mouais! Triste, et c'est un euphémisme!!!

Bref...

Ah oui, vacances pépères... Mes schtroumpfs... (souvent) Tranquilles... Mes découverts... (toujours) Importants... La routine quoi! Celle du ghetto toujours aussi présent, comme celle du gâteau toujours aussi lointain...

A quand une part à croquer?

Babylone le serpent bandit nous la tend toujours la pomme, à défaut du cake donc!(non, non, non, ne lme parle pas du cemor des hommes asiatiques impériaux, oh non!!!)! One day, your throne gone down... Oh oui, aussi vrai que Julia Chanel a toujours un chanmé bonda, que Alain Finkielkraut ne sera jamais le Sartre nouveau... Oh oui!

(Enfin, peut-être...)

Bref...

Roule titine, quoi!

Tous leurs chemins mènent aux Rroms, routes de haine... Et tous les miens, de chemins, mènent vers le rhum, barils de poudre, tonneaux de soufre... Suffa don finish... One day...

De guerre lasse, je me suis reposé... Un peu, un chouilla... Bien!!!

Lassitude...

 

 

 

 

 

 

De ma non indivisibilité...

Oui, j'ai craqué, et moi aussi, du coup, je me suis abonné à  Tube Toi, et ouais!!!

Et pour inaugurer ce nouvel "espace", j'ai foutu cette vidéo... C'était l'été dernier, 2009, et à l'invitation de la compagnie  Ciel! Les Noctambules, Mickaël et Flavien délaissaient un moment Angil & the Hiddentracks pour qu'on reforme, le temps de cette soirée, The Definitions, et c'était bien!!!

Du moins, à en croire celles et ceux qui étaient présent-e-s... Surpris et étonnés, ils étaient, et c'est notre but...

Tiens, je vous remet une interview que Mick avait fait pour un webzine italien, et, à nouveau, je crois que ça résume très bien ce que nous essayons de faire avec cette formation : libérer notre jazz (yep, kikoololmdr!)!!!

Oui, j'en garde un bon souvenir, et merci donc aux Noctambules (il y a un dévédé d'ailleurs qui existe), et d'autant plus qu'on jouait avec des potos, voire la famille, puisque sur ce plateau, il y avait aussi Fedayi Pacha ainsi que 12Mé & Raph... Cool!

Hum...

C'est tout pour ce come back (don't call it like that, demande à Ladies Love Cool James)...

Peace!!!

Publié dans Missiles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article