Strange Fruitz du Jeudi 21 Septembre 06 : Bigg Jus, Dj Gman, Company Flow, Nephlim Modulation Systems, Air, Dabrye & Doom, Al Green, Jay-Z, Abd Al Malik, Cage & Jello Biafra, Deschannel, Hustla...

Publié le par Jah'Zz

Strange Fruitz 21/09/06

 

 

 

 

Album de la semaine : Bigg Jus, orchestrated by Dj Gman : « Poor people’s day » (Mush-Dirty Loop-Differ Ant)

 

1- « Odeon Odeon » - Deschannel / Deschannel : « They know nothing they recite » (Phoebus) / LP 2006 / MySpace Deschannel

2- « Supa nigga » - Bigg Jus & Dj Gman / Bigg Jus, orchestrated by Dj Gman : « Poor people’s day » (Mush-Dirty Loop-Differ Ant) / LP 2006 / Mush / Differ-Ant

3- « Lune TNS » - Bigg Jus, El-P & Mr Len are Company Flow / Company Flow : « Funcrusher plus » (Official-Rawkus-Ozone-Pias) / LP 1997 / MySpace Bigg Jus

4- « Kingspitter » - Bigg Jus / Bigg Jus : « Black Mamba serums v2.0 » (Big Dada-Ninja Tune-Pias) / LP 2004 / Big Dada

5- « Super bretzel (Diplo damage) » - Big Justoleum & Orko Elohiem are NMS aka Nephlim Modulation Systems / Nephlim Modulation Systems : « Woe to thee O land whose kings is a child » (Big Dada-Ninja Tune-Pias) / LP 2003 / MySpace Orko "Alien" Eloheim

6- « This is poor people’s day » - Bigg Jus & Dj Gman / Bigg Jus, orchestrated by Dj Gman : « Poor people’s day » (Mush-Dirty Loop-Differ Ant) / LP 2006 / Mush / Differ-Ant

7- « Beast vision » - Nephlim Modulation Systems / Nephlim Modulation Systems : « Imperial letters of protection » (Big Dada-Ninja Tune-Pias) / LP 2005 / MySpace Bigg Jus

8- « Ghost song » - Air / Air : « Virgin suicides, original motion picture score of Sofia Coppola’s movie » (Record Makers-Source-Virgin) / LP 1999 / Air

9- « Air » - Dabrye feat. Doom / Dabrye : « Two/Three » (Avant Pop-Ghostly International-Pias) / LP 2006 / Dabrye

10- « Free at last » - Al Green / Gold Digging : « Gold Digging as sampled by Jay-Z » (Harmless-Demon-La Baleine) / LP 2006 / Al Green

11- « Blueprint (Momma loves me) » - Jay-Z / Jay-Z : « The blueprint » (Roc a Fella-Mercury-Universal) / LP 2001 / MySpace Jay-Z

12- « 12 Septembre 2001 » – Abd Al Malik / Abd Al Malik : « Gibraltar » (Atmosphériques-Atmosphériques) / LP 2006 / Abd Al Malik

13- « Grand ol’party crash » – Cage feat. Jello Biafra as the Dubya / Cage : « Hell’s winter » (Definitive Jux-Caroline-Pias) / LP 2006 / Definitive Jux

14- « Illustrations of Hieronymus Bosch… That 1467 shift » - Bigg Jus & Dj Gman / Bigg Jus, orchestrated by Dj Gman : « Poor people’s day » (Mush-Dirty Loop-Differ Ant) / LP 2006 / Mush / Differ-Ant

15- « Champ de bataille » – Grems & Le Jouage sont Hustla / Hustla : « ? » (Deephop Panel) / ??? / Deephop Panel

 

 

 

 

Je l'ai dit dans l'émission, je l'écris à nouveau ici, il y a les créateurs et il y a les suiveurs, il y a les créatifs et il y a les arrivistes, il y a les initiateurs et il y a les opportunistes... Justin Ingleton pour l'état civil, Bigg Jus est, sans contestation possible, un créateur, un créatif, Bigg Jus est un initiateur, Bigg Jus est un Artiste, avec un grand A! Ca, c'est dit!!!

Sorti il y a déjà quelques mois de ça, à travers les brillants records de Mush, le nouvel album de l'un des feu-Company Flow se devait d'ouvrir, plus ou moins, cette nouvelle saison radiophonique... Et il se devait, il le doit, pour de multiples raisons!

Que veut dire aujourd'hui la prise de position dans l'art? Que cette position ou que la prise d'ailleurs soit formelle ou fondamentale... "Poor people's day", Bigg Jus et aussi Gman, y répondent, à mon sens tout du moins : l'art est fondamentalement, comme formellement, une prise de position, l'art est même une position!?!

Que veut dire aujourd'hui l'intrusion et/ou l'exclusion de l'art dans la vie de la Cité? "Poor people's day" revèle, pour celles et ceux qui en doutaient, sa position, ses positions, cet album renouvelle sa position (à Jus'), leurs positions (à Jus' et Gman) : l'art est la vie de la Cité, bon, okay, une des formes de vie de la Cité! L'art est forcement citoyen! L'art est forcement politique!!!

Vous le savez, ce serait bien "drôle" si les poètes étaient nos dirigeants, si les artistes étaient nos gouvernants... Mais, laissons de côté cet aspect là des choses, le préanmbule me semble clair, je n'ai jamais pû m'empêcher de voir, d'écouter, de sentir, etc., une forme (ou donc un fond) de vie, artistique ou pas, en la séparant de son environnement, de son contexte, de "sa" conjoncture, appelez ça comme vous voulez, acceptons d'y mettre une espèce de dichotomie et ne considérons donc que la face "esthétique" de la chose... Et bien, l'album, le "Poor people's day" est bien, simplement et complètement bien! Ca aussi, c'est dit!!!

Pour un premier essai en long format, c'est du moins ce que le gars m'a dit, Gman a pondu des pistes intéressantes à défaut d'être totalement inédites dans la forme, comme dans le fond (bon, okay, j'arrête!!!)... Ses productions accompagnent de fort belle manière le flow de Bigg Jus, et épousent dans un certain sens les lyrics de combat (bon, voilà, je ne peux m'en empêcher... Mais, c'est de ça que je parlais en "ouverture"!!! Et vous l'avez compris, de différenciation, jene peux réellement en faire!?!)... Sur ce(s) point(s) là, "Poor people's day", orchestré donc par Dj Gman et joué par Bigg Jus est bien plus qu'une réussite, c'est une oeuvre majeure, une oreille sur les travaux "anciens" (je pense ici au jazz sous différentes formes, ou fon... Enfin, vous le savez?!?), mais je pense aussi à ce que la presse avait nommée à l'époque l'indus hip-hop et/ou le "renouveau" hip(hop dans les 90's (et chez Rawkus principalement, chez Company Flow, Antipop Consortium, etc...), et par conséquent, encore et toujours, une oreille vers le "futur", mais la tête solidemment, peut-être aussi dans les nuages et l'utopie mais surtout, dans l'actualité... Le hip-hop quoi! L'art, non, l'Art!!!

Le jour des pauvres...

Le joug des "pauvres" a, je le crois sincèrement, un lien avec l'inculture (cette dernière, croyez le, n'est pas une "insulte", c'est un moyen fort efficace d'asservissement, c'est l'une des armes les plus redoutables qu'ont les "puissants" de ce monde!)... Strange Fruitz continue ses voyages (il parait que ça cultive, justement!), des "écoles de samples" aux "écoles d'écritures", des tours qui s'effondrent aux continents qui n'en finissent pas de s'effondrer, les fruits étranges ont toujours et encore ce(s) goût(s) bizarre(s) lorsqu'on les met en bouche!

Le jour des pauvres...

Encore une fois, car si je ne le fais, si nous ne le faisons pas, qui est-ce qui le fera? Encore une fois donc, promotion (horreur, Satan capitaliste!!!) oblige, volontairement obligée, un Mercredi 04 Octobre qui appartiendra aux non-nantis, In da Zone a 10 ans, et des "pauvres", artistes ou pas, il y en aura à la Clé d'Voûte... Du moins, comme Bigg Jus et Gman, je l'espère!!!

So...

So long & take care, peace out!!!

Publié dans Strange Fruitz

Commenter cet article